Bénin 2015, nous sommes fin prêts !

Lausanne – Valmont – mai 2015

 

Quelques nouvelles de la grande mission humanitaire qui se met sur pied depuis Valmont .

L’Association Marcellines Sans Frontières Valmont est fière de vous annoncer que son projet de voyage humanitaire au Bénin se concrétisera du 5 au 20 juillet 2015.

L’idée avait germé en décembre 2014 et depuis s’est enclenché le chronomètre d’un marathon.

Février 2015 : Création de l’association.

Mars 2015: Mise en place des ateliers-sports hebdomadaires destinés à former nos bénévoles à leur mission pédagogique au sein de l’école Sainte-Marcelline de Glo Yêkon/ campagne de vaccinations des bénévoles. Plusieurs actions caritatives ont été organisées : soupe du Carême, goûter du Carnaval, collecte de matériel scolaire et de jeux au primaire.

Avril 2015 : Cross solidaire dont les bénéfices seront entièrement reversés à l’école et au village béninois Glo Yêkon.

La liste des besoins est longue, MSF Valmont s’engage à travailler sur le long terme en aidant Sœur Clarice, directrice de l’établissement scolaire, à développer son école.

Cette année, nous nous proposons de la soutenir, elle et ses 400 élèves, en répondant à sa demande d’introduire le sport dans le programme scolaire. Nous apporterons donc des équipements de sport (pour le badminton, le basket-ball et le handball). Jour après jour, nos élèves se chargeront de gagner l’enthousiasme et des élèves et des enseignants pour s’assurer de la pérennité du projet.

Des carnets de bord en ligne (blog du site : www.msflausanne.ch) et reportage-photos vous permettront de suivre au quotidien notre équipe de lycéens.

Parallèlement, une équipe de bénévoles italiens, tous issus du monde professionnel, se propose de nous accompagner sur place pour enseigner aux jeunes enfants de la Grande Section de Maternelle à la 6ème des compétences d’un intérêt souvent vital.

Nous les avons donc rencontrés le 2 mai à Milan à la maison-mère de la Congrégation des Marcellines, sous le regard approbateur de la Supérieure générale, Mère Marie-Ange Agostoni.

Au Bénin, un expert démontrera l’importance et la facilité du processus de filtration de l’eau pour la rendre potable. Un agronome créera l’atelier potager pour apprendre aux enfants à cultiver leur propre jardin, au sens le plus vrai du terme.

Enfin, une équipe de théâtre professionnelle se chargera d’amener les jeunes Béninois de Sainte-Marcelline à découvrir de nouvelles formes d’expression pour produire un spectacle musical de fin d’année.

Les lycéens de Valmont serviront d’intermédiaires entre les professionnels (pour la plupart non francophones) et leur jeune public. Une coordination en amont des deux équipes (rencontre prévue le 6 juin à Lausanne) permettra à nos professeurs en herbe de se préparer dans les domaines de l’agronomie, l’hydraulique et des beaux-arts. Ainsi, ils maîtriseront le contenu de leurs leçons et la démarche pédagogique à adopter pour faire profiter leurs disciples de ces nouveaux domaines de savoir. Les enseignants béninois, multiplicateurs de choix, seront eux aussi formés sur place. L’objectif demeure celui de faire perdurer les bénéfices de notre passage au Bénin.

Grâce aux fonds récoltés, en plus du matériel de sport qui remplira nos valises, MSF Valmont investira dans le financement d’un poste de documentaliste sur 3 ans. Le but en est faire vivre la bibliothèque de l’école à laquelle les écoliers n’ont pas accès, faute de personnel.

Par ailleurs, l’association se donne pour mission de soutenir l’effort de construction du gymnase dont les travaux avancent au ralenti, en faisant intervenir des experts en infrastructures en mission au Togo.

Le réseau électrique devra aussi faire l’objet d’un état des lieux. L’objectif sera de le rendre fiable afin de bientôt permettre l’investissement tant souhaité par Sœur Clarice dans une salle informatique équipée. MSF Valmont prendra le relais pour veiller au choix et à l’installation optimale des équipements informatiques. Elle se chargera également de la formation des personnels enseignants aux nouvelles technologies.

Aussi relançons-nous notre appel à vos dons. Votre parrainage permettra la réalisation de projets concrets. Les bénéfices en seront immédiats et dans le long terme. Marcellines Sans Frontières et les élèves bénévoles de Valmont travaillent pour une éducation meilleure et pour le partage des savoirs.

Sœur Clarice nous a fait l’honneur de sa visite début mai 2015 à Lausanne. Entourée des bénévoles et de leurs parents, elle accueille le projet des Marcellines sans Frontières Valmont avec une grande joie et nous attend avec impatience.

 

Danièle TALATA, Vice-Presidente dell’Associazione MSF Valmont

Questo sito utilizza i cookie. Continuando a navigare in questo sito, concordi con la nostra politica sui cookie.